l'ATP, molécule énergétique de la cellule

La molécule d'ATP

La molécule d'ATP (adénosine triphosphate) est une forme de stockage temporaire de l'énergie dans la cellule.

Particularité: 3 groupements phosphates appelés Pi. POur le reste: une adénine et un sucre (ribose).

L'énergie cellulaire ne peut être utilisée que sous forme d'ATP.

Voici différentes représentations, identifiez sur chacune les groupement phosphates?:

Atp

1 adenosine triphosphate  Atp xtal 3d balls Atp adenosine triphosphate  Atp exp qutemol ball  Atp chemical structure

 

Le stockage maximal d'énergie se fait au niveau de la liaison entre le second et le troisième phosphate.

 

 

 

 

 

 

Un peu de vocabulaire:

La réaction de stockage d'énergie par ajout d'un phosphate s'appelle une phosphorylation.

Lorsque le dernier groupe phosphate est éliminé par hydrolyse, on parle alors de déphosphorylation.

Atpase

Comme toute réaction chimique dans une cellule vivante, ces deux réactions sont catalysées par des enzymes, l'ATPase et l'ATPsynthase.

Bon mais en quoi cela est intéressant?

L'énergie stockée dans/par l'ATP va pouvoir être utilisée pour un grand nombre réaction qui nécessitent de l'énergie dans la cellule.

Petites notions et vocabulaire:

Un couplage énergétique est une association de deux réactions enzymatiques.

           l'une exergonique (qui libère de l’énergie),

           l'autre endergonique (qui demande de l’énergie),

L'énergie libérée par la première peut être directement transmise à la seconde au lieu d'être perdue sous forme de chaleur. (Bien sûr, une partie est tout de même perdue sous forme de chaleur, impossible de faire autrement. Tout système subit des pertes en permanence)

React exergo endergo

POur voir les exemples d'utilisation de l'ATP, voir les pages sur la Cyclose (à venir) ou la contraction musculaire!

 

 

×