tribunal de Lille _ la poursuite de la destruction des espaces vert à Lille

Le choix de l’emplacement du nouveau tribunal de Lille s’est fait une nouvelle fois pour des raisons politiques au détriment de « l’écologie ». Un espaces « vert » à Lille (mairie de gauche) a été choisi plutôt qu’une les friches industrielles de Roubaix, (mairie de droite) où la nature a déjà été saccagée il y a des années et donc idéale pour de nouvelle construction…

Emplacement prévu :

https://www.cadredeville.com/Images_cdv/lille-site-nouveau-palais-de-justice-2016

Les documents d’urbanismes indiquent tous que le site choisi pour l’emplacement du nouveau tribunal fait partie des « zones à vocation écologiques à préserver ou renforcer » (les dénominations changent selon les documents). En effet, les milieux naturels/semi-naturels pour fonctionner correctement, ont besoin d’une certaine continuité. Cela permet le déplacement des différentes espèces, un brassage génétique… (pour plus d’info voir ici : http://www.trameverteetbleue.fr/). C’est la raison pour laquelle l’idée de trame verte et bleue a été réfléchie. Pour faire simple, cette politique vise à créer des liaisons appelées « corridors écologiques » entre les sites présentant une bonne diversité appelés « cœur de nature ».

PLU : Zone de parc urbain

https://drive.google.com/drive/folders/0Bz3whAKRELHUWkZ3MUZoX1FiMG8

 

Schéma directeur vert de la métropole : Axe de liaison écologique

http://www.scot-lille-metropole.org/IMG/pdf/schemadir.pdf

https://drive.google.com/drive/folders/0Bz3whAKRELHUSzlhNnNmLXZKOFE

 

Ville de Lille direction des parcs et jardins – Février 2016

Etude des réseaux écologiques sur Lille Lommes Hellemmes :

Corridors régionaux majeurs de milieux humides, zone nodale de milieux prairiaux et zone nodale de milieux arbustifs

https://drive.google.com/drive/folders/0Bz3whAKRELHUSzlhNnNmLXZKOFE

 

SCOT de la métropole de Lille. DOO

Principe de continuité à renforcer + Espace de nature en ville (potentiel écologique à exploiter)

https://drive.google.com/drive/folders/0Bz3whAKRELHUd1Z5VUhyVExYMUk

 

Le secteur où doit être implanté le tribunal n’a pas en soi une grande valeur écologique, mais fait partie d’un réseau d’espaces verts urbains bien fragile à Lille ou chaque parcelle verte est très rapidement bétonnée. Un énorme bâtiment va venir couper le corridor partant de la citadelle et longeant le périphérique jusqu’au Lycée Pasteur… Encore une fois, l’écologie est négligée, les surfaces d’espaces verts sont grignotées, alors que des solutions existent pour concilier activité humaine et nature.

×